English    Español  

EpA

Économie pour l’anthropocène

 

Économie pour l’anthropocène (EpA) est un regroupement comprenant 25 partenaires académiques, gouvernementaux et provenant d’ONG qui se dédient à améliorer la manière par laquelle les sciences sociales et humaines se connectent aux réalités scientifiques concernant les relations entre les humains et la planète Terre. L’objectif général d’EpA est d’arrimer, d’enseigner et d’appliquer une nouvelle connaissance des relations entre les humains et la Terre fondée sur et informée par les apports de la science contemporaine.

Le partenariat EpA cherche à créer un réseau international de recherche, à former des partenariats avec des étudiants à la maîtrise et au doctorat afin de former les dirigeants de demain pour l’Anthropocène, à établir une cohésion disciplinaire dans le but d’appliquer l’économie écologique, et à engager les acteurs de terrain pour aider à résoudre les problèmes transnationaux tels que les défis reliés à la qualité de l’eau et son usage, le développement énergétique et la justice climatique.

Le partenariat EpA s’appuiera sur les forces des universités McGill, du Vermont et York en économie écologique, créant une concentration d’expertise en recherche et enseignement inaccessible jusqu’à présent en Amérique du Nord. Le partenariat formera jusqu’à 60 étudiants des cycles supérieurs, en trois cohortes, sur six ans. La formation de chaque étudiant établira des liens persistants avec des partenaires sur le terrain, à travers des recherches conjointes, des stages et des projets de mobilisation des connaissances. Les cohortes prendront des cours fondamentaux ensemble à travers des classes en ligne innovatrices qui lient déjà nos partenaires académiques. Les cours communs sur le terrain engageront les partenaires non-académiques afin d’offrir des expériences concrètes sur des problématiques transdisciplinaires et leurs dimensions écologiques, sociales et économiques interdépendantes.

EpA centralisera ses efforts sur trois défis régionaux cruciaux: la sécurité de l’eau, les ressources énergétiques et la justice climatique. La cohorte sur l’eau investiguera les nouvelles fondations écologiques de la loi et du discours public adressant la pollution et la gestion de bassins versants transfrontalières. La cohorte sur l’énergie considèrera l’approvisionnement énergétique actuel et futur, en tenant compte des implications écologiques, sociales et d’équité. La cohorte de justice climatique se penchera sur fait que ceux qui sont les moins responsables des changements climatiques globaux subiront la majeure partie de leurs impacts. L’ensemble des cohortes aidera à étendre à d’autres disciplines les extensions théoriques et pratiques de l’économie écologique.

Lire: En anglais E4A Newsletter – Winter-Spring 2015

Lire: En anglais E4A Students’ Work

Directeur de programme: Peter Brown

Thèmes de recherche associés: Tenure coutumière; Projets de vie; Conservation et aires protégées; Politiques d’extraction des ressources

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Centre Pour la Conservation et le Développement Autochtones Alternatifs