English    Español  

INSTEAD

INSTEAD

 

“INSTEAD”

INSTEAD – Intendance environnementale autochtone et développement alternatif, est un programme de recherche multidisciplinaire, fait en collaboration avec des communautés autochtones partenaires d’à travers les Amériques, et financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). Il focalise sur les tentatives de mettre en œuvre leurs visions de la protection du patrimoine culturel et environnemental. Les partenaires et collaborateurs d’INSTEAD croient que les visions autochtones des communautés socio-écologiques représentent une base vitale de créativité politique, un ‘lieu où se tenir’ qui favorise la reproduction de la diversité des relations humaines avec l’environnement.

INSTEAD s’attaque aux défis conceptuels et pratiques clés auxquels les peuples et communautés autochtones sont confrontés dans la gestion de leur patrimoine environnemental et culturel. Trente-deux chercheurs d’onze disciplines travaillant dans plusieurs champs transdisciplinaires, ainsi que vingt partenaires autochtones et cinq organisations non-gouvernementales joignent leurs forces pour comprendre : 1) les aspects de la vie sur les territoires que les partenaires autochtones veulent maintenir et ceux qu’ils souhaitent améliorer; 2) les lieux et les relations inter-espèces valorisés composant les territoires autochtones; 3) les conditions pour la continuité et l’amélioration de ces relations; 4) les forces qui menacent ces lieux et ces relations; et 5) les stratégies et sources de pouvoir pour l’avancement de ce qui est souhaité, et la défense contre ce qui ne l’est pas. Les deux objectifs centraux de ce programme sont de faire des enquêtes comparatives des différentes initiatives autochtones pour la mise en œuvre de leurs visions de la protection du patrimoine environnemental et culturel, et de renforcer les capacités autochtones au sein de ces initiatives à travers la recherche collaborative et faite en partenariat.

En Amérique Latine, comme au Canada, les projets de vie autochtones (‘planes de vida’) priorisent les modèles alternatifs de développement qui mettent l’emphase sur le ‘bien vivre’ (‘buen vivir’) – la qualité des environnements locaux et la sécurité des modes de subsistance, des communautés et des identités – d’avantage que sur les impératifs de croissance économique illimitée dictés par les marchés et les politiques d’état. En négociant avec l’extraction industrielle croissante des ressources sur leurs territoires, les partenaires autochtones s’inspirent de visions du monde et de manières de vivre qui lient les humains avec des réseaux vivants plus larges. Défendre l’intégrité de ces ‘communautés de vie’ est une prédisposition pour vivre bien, et une motivation principale pour les projets de vie. La coproduction de connaissance émergeant de l’échange entre partenaires et chercheurs d’INSTEAD liera les conclusions de recherche aux stratégies pratiques et au développement de politiques pour l’avancement de projets de vie, la protection des communautés de vie entières et le ‘bien vivre’.

Un échange entre les diverses expériences de projet de vie de ces localités constitue le fondement d’une alliance soutenue des partenaires et des chercheurs engagés dans la coproduction de connaissances comparatives, d’élaboration de stratégies et d’initiatives d’orientation. Des experts locaux et des dirigeants communautaires, en collaboration avec des chercheurs dédiés à chaque territoire partenaire, investigueront l’expérience spécifique de chaque localité, en comparant de manière critique les contextes politiques et institutionnels, rendant ainsi compte des stratégies créatives s’y déroulant.

Directeur de programme: Colin H. Scott

Groupes autochtones associés avec INSTEAD

 

.
 
*Les chercheurs d’INSTEAD travaillent avec les communautés et les organisations faisant partie de tous les peuples énumérés ci-haut.

Projets de recherche d’INSTEAD

Projet Direction du projet Thèmes de recherche associés
Atlas communautaire du District Urracá, Panama
Daviken Studnicki-Gizbert Cartographie communautaire;
Tenure coutumière; Projets de vie; Méthodes visuelles
Autochtones et exploitation minière au Canada et au Guatemala Karine Vanthuyne Politiques d’extraction des ressources; Méthodes visuelles
Développement des aires protégées et gestion de l’environnement, Eeyou Istchee (Cris, Nord du Québec) Colin H. Scott Conservation et aires protégées; Projets de vie; Tenure coutumière; Modes de subsistance et souveraineté alimentaire
Documentation de l’histoire orale du développement dans la Comarca Ngäbe-Buglé, Panama Daviken Studnicki-Gizbert Tenure coutumière;
Méthodes visuelles;
Politiques d’extraction des ressources; Projets de vie
Documenter le travail de la Consejo para la Protección y Preservación de la Ceremonia Ritual de Voladores
Evodia Silva Projets de vie; Méthodes visuelles; Conservation et aires protégées
Les ontologies, le savoir environnemental et la co-gouvernance des Premières Nations canadiennes face aux industries d’extraction à grande échelle Colin H. Scott Politiques d’extraction des ressources;
Tenure coutumière; Projets de vie
Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Centre Pour la Conservation et le Développement Autochtones Alternatifs