English    Español  

Bien vivre dans le Détroit de Torres

Bien vivre dans le Détroit de Torres: Implication autochtone en matière de changement et de développement économique

Ce projet de recherche cherche à comprendre les aspirations autochtones et les «projets de vie» de la collectivité ayant pour objectif de ‘bien vivre’ dans le Détroit de Torres ainsi que de comprendre la manière dont ces projets façonnent l’activité économique des Insulaires du Détroit de Torres dans le contexte contemporain. Les méthodes de recherche ethnographique sont mises de l’avant afin de décrire et d’analyser comment les Insulaires font l’expérience de l’important changement économique qui est survenu dans la région au cours des quinze dernières années, changement en lien avec la résolution des revendications territoriales et maritimes et l’élargissement des opportunités d’emploi dans la pêche, le secteur public, les arts et le tourisme. Le projet éclaire les conceptions du développement qui sont saillantes au niveau local pour les Insulaires du Détroit de Torres, de même que les justifications et motivations locales par rapport à diverses formes d’activité économique.

Ce projet contribue aux débats sur les politiques autochtones en mettant en évidence les aspects immatériels qui sont cruciaux au bien-être des peuples autochtones, aspects qui sont régulièrement négligés à l’intérieur des cadres gouvernementaux d’usage au niveau du développement et du bien-être des peuples autochtones. Le projet vise à amener un contre-poids aux approches dominantes du développement aujourd’hui, lesquelles sont des approches quantitatives s’appuyant sur un modèle cherchant à faire le constat d’un “déficit” de développement chez des populations. Le projet se concentre plutôt sur des stratégies culturellement éclairées avec pour objectif d’élargir la participation des Insulaires eux-mêmes dans toutes les sphères de l’économie.

Directrice du projet: Julie Lahn
Co-chercheurs: Colin Scott, Annick Thomassin

Thèmes de recherche associés: Tenure coutumière; Projets de vie; Modes de subsistance et souveraineté alimentaire; Politiques d’extraction des ressources

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Centre Pour la Conservation et le Développement Autochtones Alternatifs