English    Español  

Stagiaires postdoctoraux

Steven Schnoor enseignant l’utilisation de la caméra à un membre d’une organisation partenaire d’INSTEAD. Playita, Urracá, Panama, Avril 2015

Steven Schnoor (PhD – Communication et Culture, Université York, 2013) complète un post-doctorat (2015-2017) avec INSTEAD et le CICADA. Sa recherche porte sur la façon dont les discours sur la démocratie et le développement ont été stratégiquement reconfigurés afin de faire avancer des projets dont le caractère anti-démocratique, destructeur et fondé sur l’exploitation a largement été éprouvé. Il examine également comment ce phénomène constitue un élément essentiel d’une stratégie naissante par laquelle les régimes néolibéraux d’accumulation du capital sont mis de l’avant et légitimés de nos jours. Depuis 2005, il a analysé comment les projets miniers canadiens sont promus dans les pays du Sud, en portant une attention particulière aux dynamiques qui sous-tendent l’engagement avec les communautés locales qui résident près de mines canadiennes en Amérique centrale.

Steven Schnoor enseignant l’utilisation de la caméra à un membre d’une organisation partenaire d’INSTEAD. Playita, Urracá, Panama, Avril 2015

Avec sa bourse de recherche postdoctorale d’INSTEAD / CICADA, Schnoor réalise des recherches sur la façon dont des discours soigneusement travaillés sur l’autochtonie et sur ce qu’être autochtone signifie sont stratégiquement employés dans le but d’obtenir le «permis social » pour mettre en œuvre des projets d’extraction des ressources qui, parallèlement, font souvent l’objet de résistances sur la base des cosmologies et épistémologies autochtones. Son travail explore les implications politiques des tentatives de reconfiguration des discours dominants selon des perspectives qui privilégient l’exploitation et l’accumulation et rejettent, dans la foulée, des notions comme celles de trans-espèces, de « communauté de vie », de collectivité, de solidarité, de réciprocité et de coexistence durable. Puisque les discours hégémoniques influencent les modes d’être au monde, sa recherche examine les luttes autour du sens attribué à ce type d’ontologies et aux façons de les représenter. Elle analyse également les conséquences sociales et politiques qui en résultent.

Steven Schnoor, boursier postdoctoral d’INSTEAD/CICADA, animant un atelier de vidéo participative. Playita, Urracá, Panama, Avril 2015
Steven Schnoor, boursier postdoctoral d’INSTEAD/CICADA, animant un atelier de vidéo participative. Playita, Urracá, Panama, Avril 2015

Il travaille également avec les approches de vidéo participative et dirige des ateliers vidéo avec les organisations partenaires d’INSTEAD/CICADA. En avril et mai 2015, Schnoor a travaillé avec les groupes Ngäbé et Buglé du Panama affiliés à INSTEAD ainsi qu’avec une organisation Maya du Guatemala pour diriger des ateliers de réalisation de vidéos participatives. Il y a offert de la formation sur tous les aspects du processus, allant du maniement de la caméra et du montage vidéo au partage des vidéos et à la création d’un DVD. Son travail est porté par la conviction que la technologie vidéo permet non seulement aux communautés hôtes de témoigner, à mesure qu’ils surviennent, d’événements se passant au cours de leurs luttes particulières avec l’État et des acteurs du secteur privé mais aussi d’utiliser la vidéo participative comme un moyen pour travailler avec, articuler et défendre collectivement leurs visions de la forme que pourraient prendre des projets de vie offrant une alternative aux modèles dominants de l’extraction industrielle à laquelle ils sont de plus en plus confrontés.

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Centre Pour la Conservation et le Développement Autochtones Alternatifs