English    Español  

Bininj


 
Lors de la réunion 2016 de CICADA, Dean Yibarbuk de Warddeken Land Management Ltd. a parlé des relations entre les habitants d’Arnhem et l’État. Il a réexaminé les mesures historiquement exclusionnaires du gouvernement australien contre la gestion autochtone des terres, notamment en ce qui concerne le droit d’effectuer des feux contrôlés dans la zone protégée indigène Warddeken. Il souligne:

«Nous utilisons le feu pour de nombreuses raisons: non seulement pour notre gestion de la conservation, mais aussi en tant que processus de guérison pour la terre, pour les humains, pour les plantes et les animaux indigènes. Le feu est un outil que nous avons utilisé depuis le début, depuis longtemps jusqu’à aujourd’hui. (We use fire for many reasons: not only using fire for our conservation management but also [as] a healing process for land, for people, for native plants and animals. Fire is a tool that we have used from the beginning, from a long time until today.)»

 
 

Dean Yibarbuk de Warddeken Land Management Ltd. Source: https://www.slideshare.net/TERNCOMMS/indigenous-land-management-dean-yibarbuk

Avant le mouvement du droit de la terre indigène en Australie, l’influence de la domination coloniale maintenait l’interdiction de la pratique autochtone de la gestion des feux, ce qui entraîna une augmentation notable du nombre de grands feux de forêt dans environ 40% de la région chaque année. Cependant, en 1997, le projet West Arnhem Land Abattement (WALFA) a été le premier projet de gestion des feux de savane utilisant des pratiques traditionnelles de gestion des incendies couplée avec des connaissances et des recherches scientifiques pour mieux contrôler l’étendue et la gravité des feux de savane. WALFA est le fruit d’un partenariat central entre les groupes de propriétaires autochtones traditionnels et le Darwin Liquefied Natural Gas, qui compense le carbone émis à travers son usine de gaz naturel. En conséquence, le projet WALFA réduit les émissions de gaz à effet de serre de plus de 100 000 tonnes de CO2 par an. En retour, Darwin LNG verse chaque année environ 1 million de dollars aux gestionnaires de feux autochtones pour fournir ce service.

ÉCOUTER (en anglais): FIRE WITH FIRE-West Arnhem Land Fire Abatement (WALFA) project (2015) – Warddeken Land Management Limited

Jon Altman (droite), directeur et fondateur du Centre for Aboriginal Economic Policy Research à l'université nationale australienne, discute avec son partenaire de recherche de longue date, ainsi qu'artiste de renom John Mawurndjul (gauche). Source: Chris Gregory, 2015.
Jon Altman (droite), directeur et fondateur du Centre for Aboriginal Economic Policy Research à l’université nationale australienne, discute avec son partenaire de recherche de longue date, ainsi qu’artiste de renom John Mawurndjul (gauche). Source: Chris Gregory, 2015.

 
 
 
 

«Pouvoir aller sur sa terre et y vivre aussi, c’est ça la bonne vie. (Being able to go to your country and being able to live here too, that’s the good life.)»

-« The Quest for the Good Life » (2015)

 
 
 
 

Dean Yibarbuk et Jon Altman à un site d’art sur roche près de Kabulwarnamyo, Arnhem Land.

«Notre vision, c’est d’avoir des gens en santé vivant et travaillant sur notre terre saine à Kuwarddewardde. Nous voulons que la gestion de notre terre soit entre nos mains maintenant et dans le futur. (Our vision is to have healthy people living and working on our healthy country in the Kuwarddewardde. We want the management of our country to be in our hands now and into the future.)»

-Vision de Warddeken Land Management Limited, « Warddeken Indigenous Protected Area Plan of Management 2016-2020 (2016) »

EN LIRE PLUS: Djelk Healthy Country Plan 2015-2025 (2015) – Djelk Rangers

 
 
 

Jon Altman with his "younger brother" (djakerr) Samuel Namunjdja. (Source: Chris Gregory, 2015).
Jon Altman with his « younger brother » (djakerr) Samuel Namunjdja. (Source: Chris Gregory, 2015).

 

John Mawurndjul and Kay Linjiwanga look over some old photos with Jon Altman, side camp, Maningrida. (Source: Chris Gregory, 2014).
John Mawurndjul and Kay Linjiwanga look over some old photos with Jon Altman, side camp, Maningrida. (Source: Chris Gregory, 2014).

Le chercheur Jon Altman travaille avec les populations autochtones australiennes comme les Bininj. Il explore les ‘projets de vie’ autochtones et comment leurs visions d’une ‘bonne vie’ ne concordent pas nécessairement avec les visions du gouvernement australien d’une ‘bonne vie’. Il argumente qu’alors que les populations autochtones sont préoccupées de vivre et d’alimenter leurs modes de subsistance dans la brousse, le gouvernement australien tente plutôt de faire progresser un agenda néolibéral en engageant les populations autochtones dans des stratégies de marché du travail.

 
 

Map showing areas of Native title and rights to land in Australia (Source: « A White Paper for Black Australia » by Jon Altman, 2014).

 
 

«Le rapport illustre le nord de l’Australie comme une version incomplète de l’Australie tempérée du sud, avec un besoin urgent de rectifier, mais dans l’intérêt de qui? (The report imagines Northern Australia as some incomplete version of southern temperate Australia that needs urgent rectification, but in whose interest?)»

-Jon Altman, « A White Paper for Black Australia » (2014)

Altman étudie aussi les impacts des projets de développement au nord de l’Australie. Il analyse les effets que la croissance urbaine, les industries d’extraction, le tourisme, l’agriculture commerciale, et ‘l’harmonisation’ de la tenure foncière pourront avoir sur les terres auxquelles les populations autochtones ont un droit fondamental.

EN LIRE PLUS: A School for Kabulwarnamyo (2015) – Karrkad-Kanjdji Trust

 
 
 
 


ÉCOUTER PLUS (en anglais):
 

EN LIRE PLUS (en anglais):

Report from Kakadu and West Arnhem (2016) – Jon Altman

Remote Employment (2016) – Jon Altman

Engaging Indigenous Economy: Debating Diverse Approaches (2016) – Will Sanders (ed.)

Experiments in Self-Determination: Histories of the outstation movement in Australia (2016) – Nicolas Peterson and Fred Myers (eds.)

Ngad Bininj dja nganabbarru: Us Aboriginal people and buffalo in the Djelk IPA (2015) – Jon Altman

Remote Jobs Proposals are Incoherent and Inadequate (2015) – Jon Altman

Indigenous Policy ‘Reform’ (2015) – Jon Altman

Économie et écologie politiques des droits sur la terre des autochtones en Australia (2015) – Jon Altman

Living the Good Life in Precarious Times (2015) – Jon Altman

Indigenous Land and Sea Management (2014) – Jon Altman and Sue Jackson

Fragile First Impressions: A Threatened Archive of Indigenous Reportage (2014) – Peter Cooke

Projets associés

Indigenous Development: Social Justice, Resource Rights, Institutional Hybridity

Cours d'eau à l'ouest d'Arnhem Land, terre Kuninjku (Bininj). Source: Bininj Kunwok, http://bininjgunwok.org.au/bim/.

Cours d’eau à l’ouest d’Arnhem Land, terre Kuninjku (Bininj). Source: Bininj Kunwok, http://bininjgunwok.org.au/bim/.

Centre Pour la Conservation et le Développement Autochtones Alternatifs